Prélèvements fœtaux

  • L'amniocentèse Définition

II s'agit d'un prélèvement d'une petite quantité de liquide amniotique qui entoure le bébé par ponction à l'aide d'une aiguille très fine à travers votre ventre. L'amniocentèse est réalisée stérilement, sous échographie, après désinfection du ventre. La ponction elle-même n'est pas plus douloureuse qu'une prise de sang. Dans les suites immédiates du prélèvement, vous pouvez rentrer chez vous. II est souhaitable de rester au repos le jour même de l'examen, mais il n'est pas nécessaire de rester alitée.

  • Complications

La réalisation de l'amniocentèse à partir de 15 semaines d'aménorrhée, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximale, comporte un risque de fausse couche de 0,5 à 1 %.
Ce risque de fausse couche est maximum dans les 8 à 10 jours suivant l'amniocentèse. Cette fausse couche peut se manifester par des douleurs, des saignements, de la fièvre, ou un écoulement de liquide. La survenue de l'un de ces signes doit vous faire consulter rapidement. Parfois, il n'existe aucune manifestation particulière. Ce risque de fausse couche peut être favorisé par votre état, vos antécédents ou par un traitement pris avant l'amniocentèse. Il est donc impératif d'informer le médecin de vos antécédents personnels et familiaux et de l'ensemble des traitements et médicaments que vous prenez.
Exceptionnellement des infections graves pour la mère et/ou le fœtus ont été rapportées.

  • En pratique

Vous n'avez pas à être à jeun pour le prélèvement. II est important que vous apportiez votre carte de groupe sanguin. En effet, en cas de groupe rhésus négatif il sera nécessaire de vous faire une injection pour prévenir une éventuelle réaction de votre organisme contre les globules rouges de votre bébé. Les résultats vous seront communiqués par votre médecin en 1 à 5 semaines environ, le délai étant variable en fonction de l'analyse réalisée.

  • La choriocentèse

Le prélèvement de villosités choriales ou choriocentèse consiste à recueillir de petits fragments du placenta qui sont ensuite analysés. Ce type de prélèvement a les mêmes objectifs que l'amniocentèse.
Il présente cependant les particularités suivantes : - Il peut être réalisé plus précocement à partir de 11 semaines d'aménorrhée, - Le risque de fausse couche induite par le prélèvement est identique à celui de l'amniocentèse, - Le résultat peut être obtenu en 48 à 72 H dans certains cas et nécessite d'être confirmé par un 2ème résultat, issu du même prélèvement, obtenu après culture cellulaire en 3 à 4 semaines.

Dr Khaled BOUDHRAA

 

khaled-boudhraa



cuisine tunisienne