Erreur
  • XML Parsing Error at 1:781. Error 9: Invalid character

Insemination in vitro

C'est une fcondation qui se fait l'extrieur du corps de la femme, dans un milieu de culture dont la composition est proche de l'environnement naturel des trompes.
Pour y parvenir, on utilise les ovocytes (ovules) et les spermatozodes des conjoints.

Dans le cas d'une strilit dfinitive
La fcondation in vitro ou FIV est un traitement de PMA(procration mdicalement assiste). Elle peut avoir diffrentes indications. C'est aujourd'hui une pratique assez courante qui ne peut s'effectuer que dans des centres agrs.

La
fcondation in vitro consiste effectuer une fcondation l'extrieur de l'organisme de la femme. La rencontre de l'ovule (ovocyte) et du spermatozodes pratique en laboratoire ("en prouvette"). Le recours la FIV peut tre envisag, soit d'emble, soit secondairement, aprs chec des autres thrapeutiques de procration mdicalement assiste, pour certains cas de strilit conjugale.

La fcondation in vitro est une pratique encadre de manire stricte par la loi de biothique.
L'
assurance maladie prend en charge la totalit des frais jusqu' quatre tentatives par enfant.

Le principe de la fcondation in vitro


La technique de fcondation in vitro ncessite deux quipes - des biologistes d'une part, et des
gyncologues d'autre part - et consiste mettre en relation un ovule et des spermatozodes dans une prouvette, et non dans l'utrus de la femme.

Une fois le spermatozode introduit dans l'ovule, on attend que la multiplication cellulaire de l'
uf commence, puis on introduit l'uf (embryon) dans l'utrus. L'embryon doit se fixer la paroi utrine et se dvelopper comme pour une grossesse normale.

Les tapes d'une FIV


La FIV se droule trs mthodiquement, en plusieurs tapes. Ces tapes ne sont pas forcment toujours les mmes selon les quipes, ou les
femmes traiter. Ce traitement varie de 30 15 jours en fonction du protocole utilis.

> La femme va recevoir un traitement hormonal(agoniste de la GnRH) pour mettre les
ovaires au repos.

> La stimulation.
Un traitement hormonal (FSH) permet de stimuler les follicules. Une fois les follicules arrivs maturation, l'
ovulation est dclenche par une autre injection d'hormone (HCG).

> La ponction.
Sous anesthsie locale, on prlve les ovocytes mrs l'aide d'un petit tube et d'une aiguille que l'on introduit dans le
vagin. Cette intervention peut tre un peu douloureuse. Elle permet de ponctionner le liquide folliculaire qui est ensuite plac dans un tube contenant un liquide nutritif adquat, une temprature de 37C.

Le
sperme est prlev quelques heures auparavant (ou dcongel le jour mme), et les spermatozodes sont spars du liquide sminal et conservs galement 37C.

> La fcondation.
Quelques heures aprs, spermatozodes et ovocytes sont mis ensemble dans un liquide nutritif pendant plusieurs heures la temprature du corps ; la fusion, la fcondation se produit alors.
L'oeuf commence se multiplier et lorsqu'il y a quatre cellules, on l'examine au microscope, et on peut le transfrer dans l'utrus de la femme l'aide d'un petit tube. Un ou plusieurs
embryons peuvent tre aussi conservs grce la conglation.

La russite d'une FIV


Les chances de succs dune FIV dpendent de diffrents facteurs lis surtout l'indication, le nombre d'embryons transfrs et l'ge de la femme.

Globalement, le pourcentage de chances de grossesse est de 21 % environ par ponction, et 25 % par transfert d'embryon.
A noter qu'un
accouchement prmatur est plus frquent en cas de grossesse engendre par une FIV.

Les meilleurs taux de succs sont obtenus dans la strilit tubaire pure (de de la trompe utrine), o l'objectif est simplement de court-circuiter un obstacle mcanique, en l'absence de toute anomalie biologique au niveau des ovules ou spermatozodes. Les rsultats sont moins bons en cas de
strilit masculine ; ils dpendent alors de la nature et du degr de l'insuffisance spermatique.

Aprs 40 ans, 4 5 % seulement des tentatives aboutissent une
naissance. C'est la baisse du nombre et de la qualit des ovocytes qui l'explique. La femme doit en principe avoir moins de 42 ans pour effectuer une fcondation in vitro.

Votre interrogation est comprhensible. Il ne faut pas banaliser la fcondation in vitro (FIV). Elle ncessite un traitement lourd au dbut de cycle, puis le prlvement d'ovule qui n'est pas un geste anodin.
La FIV proprement dite reste parfois alatoire au laboratoire, d'o la ncessit d'implanter plusieurs ufs. Le suivi de la grossesse est lui aussi difficile.
Lorsque c'est possible, les mdecins prfrent l'insmination artificielle dont la mise en place est moins lourde et moins contraignante.

chez l'un des membres du couple, on pourra faire appel au don d'ovocytes ou au don de spermatozodes.

A l'origine, la fcondation se faisait dans des prouvettes en verre ce qui expliquait le terme "in vitro".
Aujourd'hui, les biologistes utilisent des prouvettes en matire organique usage unique, ainsi que des milieux de culture qui sont produits et contrls par l'industrie pharmaceutique.

Main Menu

Dr Khaled BOUDHRAA

 

khaled-boudhraa



cuisine tunisienne